• Les varices : qu’est-ce que c’est ?

    Les varices sont des veines anormales qui font leur apparition au niveau des jambes. Ce phénomène est majoritairement dû à une mauvaise circulation sanguine. En effet, lorsque la personne est assise, debout ou en marche, le sang doit remonter vers les jambes malgré l’effet de la pesanteur. Pour cela, les valvules veineuses envoient le sang vers le haut des jambes, en direction du bassin mais aussi vers la région abdominale. Cependant, lorsque les valvules sont endommagées, la circulation sanguine au niveau des jambes ralentit, les veines commencent à s’étirer et des petits traits bleuâtres commencent à faire leur apparition.

    En outre, plusieurs facteurs peuvent favoriser l’apparition de ces veines, parmi lesquels :

    • Un mode de vie sédentaire
    • Le surpoids
    • La génétique
    • Le port de vêtements trop serrés
    • Le port de chaussures trop hautes ou trop plates
    • Une position de longue durée (rester debout ou assis toute la journée)

    Quels sont les symptômes des varices ?

    Il est très difficile de détecter des signes qui peuvent annoncer l’apparition de ces veines. Un léger trait bleu peu faire son apparition en position debout et peut disparaître en position allongée. Toutefois, cette stagnation du sang peut favoriser l’apparition d’œdèmes (accumulation de liquides), de sensation de jambes lourdes, de gonflement, de crampes et de fourmillements.

    Il est conseillé de ne pas négliger l’apparition de ces veines car les varices peuvent entraîner des complications comme :

    – Des ulcères : une plaie se forme au niveau de la jambe. Dans ce genre de situation, il est conseillé de voir un spécialiste au plus vite.

    – Un caillot sanguin : une mauvaise circulation sanguine peut entraîner l’apparition d’un caillot sanguin au niveau d’une veine. Cela peut causer une douleur et conduire à une phlébite. Il est donc conseillé de voir un spécialiste le plus tôt possible.

    Le ruscus aculeatus : une solution contre les varices ?

    Certains petits remèdes naturels peuvent vous aider à prévenir les varices. Les herboristes font ainsi usage de plusieurs plantes pour limiter leur apparition, et notamment des herbes comme le fragon (petit houx ou ruscus aculeatus) qui est très utilisé pour traiter les hémorroïdes, les thrombophlébites, les engelures ou encore les varices. Dans certains hôpitaux, les médecins font usage de cette plante pour prévenir les caillots sanguins après une intervention chirurgicale.
    Cette herbe est également surnommée « la plante des jambes légères » car elle contient de la ruscogénine, un composé très présent dans les pommades pour traiter les hémorroïdes et les poches sous les yeux.
    Grâce à sa teneur en antioxydants, le fragon possède des propriétés nettoyantes qui purifient les veines et aident à réguler le taux de cholestérol et prévenir l’accumulation de lipides sur les parois des vaisseaux sanguins. Cette plante possède également des propriétés laxatives, anti-inflammatoires et diurétiques qui aident à soulager les douleurs menstruelles ou à traiter les calculs de la vessie.

    Les scientifiques se sont également intéressés à cette plante et étudient à présent son efficacité contre l’hypotension orthostatique (baisse de la pression artérielle).

    Pour les personnes qui souffrent d’insuffisance veineuse ou de varices, il est conseillé de prendre 150mg d’extrait de fragon deux fois par jour. Cela vous aidera à améliorer la circulation sanguine au niveau des jambes, du cerveau et des mains. Vous pouvez trouver cette plante chez votre herboriste ou dans les boutiques de compléments alimentaires.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique