• pilote français, entrepreneur et scientifique, Raphaël Dinelli a mis au point un nouveau type d'avion depuis plus de sept ans. Appelé le «Eraole», le plan est alimenté uniquement par les biocarburants et l'énergie solaire. Lorsque le soleil est sorti, le Eraole est alimenté par des cellules solaires intégrées dans ses ailes. Quand il n'y a pas de soleil, le moteur est alimenté par un biocarburant à base d'algues. De plus, l'avion super-léger obtiendra environ 20 pour cent de son pouvoir simplement en glissant à travers le ciel. Cette machine de jeu changeant, construit par la société d'énergie alternative de Dinelli, Laboratoire Océan Vital, aura ses défis cependant. Afin de réduire le poids et la consommation d'énergie, le plan aura un cockpit étroit, une cabine pressurisée qui fournira 30 pour cent moins d'oxygène que la normale, et pour ne pas mentionner, aucun pilote automatique pour ce qui sera un vol de 60 heures

    À l'heure actuelle, l'Eraole est plutôt lent et petit. La vitesse de pointe est 62 mph - environ un dixième de la vitesse d'un jet commercial. Mais, elle représente les premières étapes d'un changement majeur dans les énergies renouvelables pour l'aviation. Comme Dinelli a déclaré à CNN, "Les gens enquête vol non-carbone ne sont plus considérés comme un groupe de rêveurs excentriques."

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique